• Catherine Lenne

Les branches ont "les boules" en hiver...


Presque fin novembre, les feuilles des arbres décidus (ceux qui perdent leurs feuilles à l'automne) sont quasiment toutes tombées, ça y est, la messe est dite, l'automne a rempli son office et l'hiver approche... Les branches des arbres sont donc nues jusqu'au printemps prochain !

Nues ? Lisses, alors ? Pas tant que ça, si on en juge par "les boules" qui décorent les branches en hiver. Des bourgeons, évidemment !


Et pourtant, on dit, on lit aussi, souvent que "les arbres bourgeonnent" à l'approche du printemps, ce qui veut dire littéralement qu'il leur pousse des bourgeons au printemps. Donc, les bourgeons apparaissent au printemps, c'est bien connu !


Rien de plus faux ! La preuve, ces branches en hiver, déjà couvertes de bourgeons. Ceux-ci ont été fabriqués par les branches l'été dernier et depuis le début de l'automne, ils se sont endormis du sommeil du juste (on appelle cet état de vie ralentie la dormance justement). L'état de dormance les aidera à passer l'hiver et à supporter les mauvaises conditions.

Car les bourgeons protègent sous leurs écailles bien serrées un trésor... l'assurance-croissance du printemps à venir !



Donc ils sont bien vivants, là, sur les branches en hiver ? Il suffit d'en sacrifier un, par un petit coup de lame, pour voir dedans du "vert" bien rangé... Ce sont les futures feuilles du printemps, et même chez cet érable, au centre du bourgeon, le bouquet de fleurs, l'inflorescence, qui accompagnera ces feuilles au mois de mars !


227 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout